Après des études de philosophie l’entraînant à un travail interrogeant le rapport entre corporéité et parole poétique, elle décide de s’orienter vers la création artistique pour exprimer sa propre perception de ce lien entre le mot et l’image. Evoluant alors dans des travaux artistiques pluridisciplinaires (art vidéo, écriture, sculpture, installation), elle s’interroge sur les virtualités organiques du corps et les représentations d’une sensation corporelle. Ce travail la mène à des installations interrogeant le rapport entre perceptions corporelles et spatialités, dans la mise en forme d’espaces translucides et clôts où le spectateur expérimente une autre approche de perceptions sensitives. Par la suite, en utilisant le medium vidéo en tant que vecteur entre images et poésie, son travail tente d’inventer des fictions animistes aux frontières d’une écriture expérimentale couplée au minimalisme imagé de dessins futuristes dans une série intitulée « V-gétal ». Parallèlement à cette problématique, et dans une série de vidéos intitulée « Enfa,nces », elle interroge le procédé du conte dans une intimité liée à cette même vision animiste, où l’histoire intime se propage pour toucher à une sorte d’origine des sensations. Cherchant à mesurer la distance entre parole et impact sensoriel, son travail est avant tout à la recherche d’une parole poétique où le mot deviendrait une forme de corporéité intégrée. Et c’est ce qui la mène à s’orienter en ce moment vers la vidéo-performance poétique. 
en savoir plus : www.saemdre.wordpress.com

  1    2  
Diaporama